Où peut-on vapoter ?

En ce moment, de plus en plus de gens passent de la cigarette traditionnelle à l’électronique. Cette pratique a plusieurs causes. Certains veulent arrêter la cigarette et tentent de basculer dans la cigarette électronique pour ne pas brusquer l’arrêt. D’autres veulent tout simplement vivre d’autres expériences. Mais peu importent les causes, les règlements concernant ces deux types de cigarette ne sont pas les mêmes. Il y a des lieux où le règlement interdit de fumer, mais laisse les utilisateurs d’e-cigarette y vapoter. Pour éviter toute sorte de confusion, cet article vous informera sur quelques lieux où il est interdit de vapoter. Au premier lieu, prenez connaissance des conditions dans les lieux publics, ensuite dans les restaurants et hôpitaux, et enfin dans les transports en commun.

Vapoter dans les lieux publics

D’après la législation, il est strictement interdit de vapoter dans les lieux publics comme les établissements scolaires ou dans des salles d’attente. Ceci est mis en place pour respecter les non vapoteur. Cette loi est beaucoup plus sévère dans des endroits où il pourrait y avoir des enfants ou des adolescents. Depuis quelques années, cette restriction est aussi appliquée au lieu de travail, surtout dans les lieux fermés. Généralement, cette réglementation s’applique sur tous les lieux où la collectivité a accès. Des panneaux indiquant l’interdiction de vapoter y sont visible. Ces lois sont principalement mises en place pour le respect des droits d’autrui. Le non-respect de ces règlements peut conduire à un paiement d’amende. Ainsi, bien choisir ses lieux de vapotage est très important.

Vapoter dans les restaurants et hôpitaux

Comme dans les lieux publics, les lieux comme les restaurants et les hôpitaux sont des lieux très fréquentés par un grand nombre de gens. Mais si vous allez dans ces endroits, il y a quelques endroits où le fait de vapoter est accepté. Ces endroits sont dans les WC, salle de service et les couloirs. Dans les hôpitaux, généralement, il est strictement interdit de vapoter. Comme les hôpitaux sont pleins de gens malade, il est normal si l’interdiction touche ce genre de lieu. Vous pouvez y trouver facilement des indications montrant l’interdiction.

Vapoter dans les transports publics

Cette réglementation concerne tous transports en commun comme les bus, les trains, le métro et les avions. Mais quelques exceptions doivent être pris en compte, car vous pouvez tout de même vapoter dans les espaces ouverts des bus, en vous assurant que ce dernier dispose de ce type d’ouverture. En ce qui concerne les trains et métro, il est interdit de vapoter à l’intérieur. Cette réglementation ne précise pas les gares. Mais pour éviter les problèmes, assurez-vous qu’il n’y a pas sur les lieux des panneaux de signalisation explicites de l’interdiction de vapoter.

Est-ce que vapoter du CBD fait « planer » ?
Comment est extrait le CBD ?