marijuananation

Consommation de CBD : que dit la loi française ?

Le CBD ou le cannabidiol connait de plus en plus de succès dans le monde. Il existe une pléthore de produits contenant du CBD sur le marché. En France, la législation concernant le CBD n’est pas encore très claire. Voici quelques explications qui peuvent vous aider à comprendre la réglementation consommation de CBD.

Que stipule la loi exactement ?

En France, il est strictement interdit de cultiver, d’utiliser, de stocker ou vendre du cannabis. Comme le CBD est une substance qu’on trouve dans le cannabis, il est donc formellement interdit d’en consommer. Toutefois, la loi accepte l’utilisation de certaines variétés dans le domaine du cosmétique, industriel et alimentaire. Plus précisément, ces variétés sont regroupées dans une liste. La teneur en THC des plantes regroupées dans cette liste ne dépasse pas 0,2 %.

L’autorisation de consommation est encore floue

Ce qui porte à confusion c’est qu’il est possible de trouver en France du cannabis light, de l’e-liquide à base de CBD ou de l’infusion. Si on se réfère à la loi, la commercialisation de ces produits est interdite. Néanmoins, il est facile de s’en procurer. Dernièrement, l’État a fermé plusieurs coffees shops dans l’hexagone à cause de cette législation.

Sachez qu’on peut ouvrir en France une boutique de CBD à condition que la plante utilisée pour la fabrication des produits respecte la teneur en THC annoncée par la loi. Il est à noter également que les produits finis à base de CBD ne doivent pas contenir la moindre quantité de THC. En effet, c’est la raison principale de la fermeture des boutiques. Le taux de 0,2 % de THC ne concerne pas les produits finis, mais seulement la plante.

On peut donc consommer le CBD sous quelle forme ?

Pour faire simple, on peut consommer le CBD sous toutes ces formes. Il est à noter que les produits au CBD doivent être issus des plantes autorisées par les autorités sanitaires. Aussi, comme déjà mentionné, les produits finis ne doivent pas contenir du THC. Les produits doivent également être extraits de la graine et les fibres.

Si ces conditions sont respectées, vous pouvez consommer du cannabidiol sous toutes ses formes. Vous avez une pléthore de choix notamment entre l’huile, les bonbons, les gélules, les e-liquides, etc. En ce qui concerne les produits alimentaires, vous devez faire attention, car les produits doivent respecter la législation européenne. En effet, les produits alimentaires doivent subir des tests plus poussés avant leur mise sur le marché.

Aujourd’hui, le ministère de la Santé travaille encore sur les dérogations des règlementations touchant le CBD. De plus, l’ANSM a lancé des recherches sur l’utilisation du cannabis dans le domaine médical. Cette initiative peut avoir des conséquences sur la législation. Des modifications peuvent voir le jour d’ici peu.

En somme, vous connaissez maintenant les règlementations à prendre en compte pour la consommation du CBD en France.

Quitter la version mobile